Littérature et société

Cet enseignement vise à renforcer l’attractivité de la voie littéraire, en montrant aux élèves l’intérêt, l’utilité sociale et la diversité des débouchés d’une formation humaniste au sens large et moderne du terme.

Il s’adresse aux élèves qui désirent développer leur culture générale et leur culture artistique, littéraire et historique, qu’elle que soit l’orientation envisagée ultérieurement.

 

I. Les finalités.

 

L’enseignement d’exploration « Littérature et société » a pour objectifs de :

Faire percevoir la variété des études littéraires et des champs professionnels qui s’y rattachent afin d’éclairer un futur choix d’orientation pour l’élève.

Ce nouvel enseignement est particulièrement recommandé à des élèves qui envisagent des filières où une telle culture serait requise :

– des études littéraires ou sociologiques ;

– des études économiques (écoles de commerce, HEC…) ;

– des études liées aux sciences politiques (divers instituts de formation de type Sciences-Po demandant un haut degré de connaissances culturelles) ;

– des études en relation avec la communication et les médias ;

– il s’adresse également à des élèves qui, tout en se destinant à des études scientifiques, ont un intérêt manifeste pour les arts et la société, et sont soucieux d’acquérir une réelle ouverture sur le monde ;

 

Mettre en oeuvre un enseignement fondé sur le croisement et la complémentarité de plusieurs approches disciplinaires ;

 

Faire expérimenter des situations concrètes d’activité ou de recherche en relation avec des disciplines littéraires ;

 

Faire prendre prendre conscience que les études littéraires sont, aujourd’hui plus, au coeur de la formation de l’homme et du citoyen.

Le souci d’ouverture culturelle et de réflexion active et pratique sur la société semble indispensable à une époque où les élèves sont soumis à de multiples sollicitations.

 

Cet enseignement a un programme spécifique, structuré autour des Lettres et de l’histoire-géographie présenté sous forme de domaines d’exploration qui ont été choisis en raison de :

L’ouverture qu’ils constituent pour des élèves sortant du collège.

 

► Les compétences qu’ils permettent de développer et l’éclairage qu’ils apportent sur les formations et les débouchés possibles en liaison avec ses compétences ;

 

La collaboration fructueuse qu’ils permettent d’engager entre les différentes diciplines du champ littéraire.

 

Ces domaines abordent quelques grandes questions sociétales et/ou historiques : questions de société  telles que le  rôle de l’écrivain dans le débat public, le rôle de la parole dans la vie publique et politique (Art de la parole), éducation aux médias, éveil à l’Autre…

 

II. Les modalités pédagogiques.

 

En rupture avec les enseignements traditionnels du lycée, cet enseignement offre la possibilité de :

► Mettre en oeuvre des démarches co-disciplinaires ouvertes à l’innovation pédagogique ;

 

► Permettre aux élèves de réaliser des productions pouvants prendre des formes extrêmement variées  et inhabituelles selon les sujets d’études retenus (écrite, orale, visuelle, sonore, individuelle ou collective…) et privilégiant le plus possible la créativité ;

 

► Engager des partenariats permettant une découverte en situation, des formations

et champs professionnels ouverts aux élèves issus de la voie littéraire

Cet enseignement repose sur une collaboration avec des partenaires, institutions ou entreprises culturelles proches de l’établissement à l’occasion d’événements ou de manifestations diverses (festivals, expositions, ateliers d’écriture, spectacles…)

Les commentaires sont fermés