Parents : gérer le temps d’écran de ses enfants

« Mon fils passe son temps sur son portable : on arrive plus à l’en détacher ». Entre priver son enfant d’un outil aujourd’hui incontournable et le lui laisser mais sans vraiment pouvoir lui en apprendre une utilisation raisonnée, les parents sont parfois perdus. Tour d’horizon sur les solutions possibles.

En 15 ans, le nombre d’écran présents dans nos vies a été multiplié par trois. Là où avant, nous n’avions que nos ordinateurs pour vérifier nos mails et naviguer sur le net, aujourd’hui portables et tablettes sont venus s’ajouter à cette panoplie. Sans compter les consoles de jeu portables, comme si les consoles sur télé ne suffisaient pas à étourdir nos jeunes. Nos jeunes, ces cerveaux qui apprennent beaucoup plus rapidement que nous, ont aussi pris le pli et ils ont désormais tous leur portable collé à leur main. Et parents et profs s’arrachent les cheveux face à cette dépendance qui s’accentue de plus en plus et n’est pas près de s’arrêter. Quelques solutions sont pourtant possibles afin de rendre l’utilisation des écrans efficaces mais aussi autonomes sans devenir des pères fouettards.

 

  1. Avant de lui donner un portable, discuter avec lui des règles d’utilisation. Cela peut être fait lors du rachat du portable ou d’un changement de forfait. Lui proposer de définir lui-même ses limites. Quels sont les lieux et les moments auxquels il n’y a pas accès à son téléphone ? Quelle utilisation veut-il en faire ? Quelles sont les réseaux où il souhaite s’inscrire ? Instagram ? Tiktok ? Périscope ?
  2. Le mettre au courant de la possible dangerosité des réseaux sociaux et comment les photos se répandent vite et peuvent être utilisée de façon perverse par des tiers. Ces rappels sont très importants notamment au niveau de leurs tenues et de leurs attitudes sur ces photos. Aujourd’hui, les réseaux pédo-pornographiques vont chercher leurs photos sur tous les réseaux et le danger que leurs photos soient « volées » est réel.
  3. Proposer une autre utilisation de son portable pour des choses plus utiles. De nombreuses applications existent aujourd’hui qui offrent à tous la possibilité d’apprendre, écouter ou de regarder. Ou tout simplement mettre des rappels pour ne pas oublier à travers des applications comme Calendrier ou Google Agenda.
  4. Afin de ne pas diaboliser l’utilisation du portable, pourquoi ne pas trouver une application ou un jeu auquel vous pouvez jouer avec lui ou même en famille ? Le rejoindre sur son terrain, c’est la meilleure façon qu’il ne se dise pas que vous le lui interdisez juste par principe.
  5. En tant que parent, se discipliner soi-même et ne pas être tout le temps accroché à son portable. Avoir des endroits où le portable, pour vous et pour eux, ne sont normalement pas présents. Cela peut aider à vous mettre au même niveau et que l’habitude soit prise d’être parfois sans son portable, ensemble et ainsi profiter de ces temps plus gratuits.
  6. De la même façon que vous lui proposez de partager une activité ludique sur son portable, il faut en faire de même pour une activité qui ne lui demande aucun portable. Aller courir ensemble ? Faire du sport ensemble ? Pécher ? Surfer ? Les activités sans portables sont nombreuses : il suffit juste d’en trouver une qui lui convient … et à vous aussi.
  7. Pour finir, partager les possibles effets néfastes d’un trop d’écran. Hyperactivité, possible dépression, isolement, troubles de l’humeur, du sommeil et de l’alimentation… Les conséquences potentielles sont énormes pour l’utilisateur. Lui rappeler ces possibles effets afin qu’il se responsabilise et réalise de lui-même ce qu’une soirée passée sur son portable, sa console ou des jeux vidéos peut occasionner chez lui.

J-P Olivier François

Un commentaire

  1. Un nouvel article intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *